"On s’amuse toujours en regardant les tableaux d’Argadol.

Sur le mur de la galerie, tous les clins d’œil iconoclastes lancés par cet artiste peintre facétieux nous mettent en joie. D’actualité, les tags qui éclaboussent souvent de façon magnifique les silhouettes cultes, les super-héros, les objets du quotidien inspirent le peintre. Il les récupère pour mieux les exploiter en imprimés et motifs sur la toile.

Au-delà de la touche d’humour – à bien observer les compositions graphiques – on se dit que les portraits made by Argadol additionnent des influences formidables : J.M Basquiat, Keith Haring, Jackson Pollock, la Street Culture, la Bande Dessinée… Multiples influences, multiples références, sa collection picturale oscille entre peinture, mélange de Pop-Art, Street Art et collages. D’où cette vision singulière et différente qui, une fois installée sur le mur, donne une belle idée de la démarche composite et artistique de cet artiste.

Jeux de mots, slogans publicitaires, personnages de dessins animés, sont la preuve d’un univers graphique riche. L’argent, la mort, l’écologie, le sexe, la pub, etc… Pas d’autocensure chez Argadol qui regarde vers le passé ou vers le futur avec un œil lucide et créatif.

D’un message écologique dévoré par les couleurs, de détails second degré ou socio-politiques, Argadol ne s’inspire du passé que pour mieux aller de l’avant. Un défouloir étonnamment illustré auxquels répondent les imprimés recyclés et l’affichage sauvage des logos envahissant tout notre environnement.

Sur un air de musique Rock n’ Folk, les tableaux d’Argadol s’ouvrent comme des fenêtres sur la société actuelle. Une société qui fascine autant qu’elle fait peur !"


Texte by AMYLEE ( http://www.amylee.fr/)